Les talkies-walkies permettent une communication indépendante du réseau

La communication indépendante du réseau peut être très importante lors des déplacements. Même lorsque le réseau mobile est faible ou que les personnes se trouvent dans une zone sans couverture réseau, les talkies-walkies sont très utiles pour rester en contact.

Les talkies-walkies sont généralement vendus par paire

Les talkies-walkies sont souvent vendus par paire et sont directement connectés ou synchronisés entre eux. Après leur mise sous tension, l'appareil recherche son partenaire et s'y connecte. En appuyant sur un bouton, il est possible d'échanger des messages vocaux. Il est également souvent possible de prévenir l'autre appareil en utilisant une tonalité avant de communiquer.

Comment évaluer les talkies-walkies ?

La performance d'un talkie-walkie est évaluée en fonction de sa portée et de la durée de vie de sa batterie. En particulier lorsqu'on est en terrain accidenté, il n'y a généralement pas de prise électrique disponible. C'est pourquoi il est important que le talkie-walkie ait une excellente autonomie de batterie. La batterie devrait pouvoir durer plusieurs heures même en cas d'utilisation fréquente. Idéalement, des batteries de rechange sont disponibles ou mieux encore, des formats de batterie standard tels que les piles Mignon ou Micro peuvent être utilisés, ce qui permet d'avoir toujours des rechanges à portée de main. Un autre critère d'équipement est la portée. Les bons talkies-walkies peuvent se connecter sur plusieurs centaines de mètres, ce qui permet de les utiliser même dans des régions où il n'y a pas de réseau mobile ou où le réseau est mal développé. Chez ASMC, des étuis de bras ou d'autres types de supports sont également disponibles pour garder le talkie-walkie à portée de main.

Conseil d'expert : Utilisation du talkie-walkie comme babyphone en période d'inactivité

Certains talkies-walkies disposent d'une fonction spéciale de babyphone. C'est un bonus supplémentaire qui peut éviter l'achat d'un appareil spécialisé. Le talkie-walkie est alors placé en mode écoute continue qui surveille la pièce. Idéalement, l'appareil ne commence à transmettre qu'à partir d'un certain niveau sonore, ne transmettant ainsi que les cris forts d'un bébé et non chaque grincement de lit, par exemple.

Questions : Talkies-walkies

Quelles sont les différences entre les modèles haut de gamme et bas de gamme ?

Qu'il s'agisse d'un talkie-walkie amateur, Midland ou professionnel, les modèles les moins chers commencent à environ 60 euros. Pour ce prix, on obtient déjà un appareil utilisable en paire avec des fonctions telles que le célèbre "Roger" Beep ainsi que 8 canaux PMR (Radio Mobile Privée) sélectionnables et un écran LCD simple mais lisible même en plein soleil. Cependant, cela signifie renoncer à un rétroéclairage de l'écran. Avec les modèles plus haut de gamme, en plus d'une fonction de rétroéclairage, on bénéficie de fonctionnalités supplémentaires telles que diverses sonneries, une portée accrue (généralement entre 500 mètres et 5 kilomètres) et d'autres commodités. Une prise casque est également très pratique, voir plus de détails dans la partie VOX ci-dessous. Des talkies-walkies plus robustes pour les bases de camp sont également disponibles, tout comme les petits et légers talkies-walkies en paire, qui peuvent également être utilisés en voiture lors de déplacements en colonne (peut-être uniquement avec VOX autorisé).

Que signifie VOX ?

Une prise casque est également très pratique pour pouvoir parler tout en ayant les mains libres. En tout cas, si elle supporte également la commande vocale ou l'activation vocale via VOX. Idéalement, la sensibilité VOX est réglable pour éviter une transmission continue automatique en cas de bruits forts tels que le vent.

Qu'est-ce que le Push-to-Talk (PTT) ?

Étant donné que la technologie des talkies-walkies est fondamentalement différente de celle des téléphones mobiles, il n'est pas possible de transmettre et de recevoir simultanément (duplex intégral). Pour cette raison, il est nécessaire de contrôler explicitement que l'on doit parler pendant que l'interlocuteur écoute seulement (mode semi-duplex). Le bouton d'envoi nécessaire est souvent désigné par PTT. Certains modèles offrent de manière pratique un bouton situé sur le câble, par exemple, qu'on peut facilement placer à portée de main sur une moto pour contrôler facilement l'envoi.

Est-il permis d'utiliser des talkies-walkies CB dans une voiture ou sur une moto ?

Une citation utile de Wikipédia : "L'installation de talkies-walkies (CB) mis en circulation à partir du 11 janvier 2005 dans les véhicules (voitures/camions) immatriculés à partir du 17 juin 2003 n'est autorisée que si le talkie-walkie est marqué d'un marquage CE ou E."

Quelle alimentation est recommandée ?

Ici aussi, tout dépend de l'application et des préférences personnelles. Les piles normales de type Micro ou Mignon sont faciles à remplacer et peuvent être transportées en plusieurs exemplaires comme rechange. Cependant, une autonomie à peu près équivalente peut être obtenue avec les batteries Li-Ion plus plates de certains appareils. L'inconvénient : il est préférable de les acheter directement à l'achat, s'ils sont disponibles, car ils sont difficiles à obtenir autrement, car spécifiques à l'appareil. Pour certains de ces modèles, il existe également des socles de charge pratiques, qui ne peuvent bien sûr être utilisés qu'à domicile avec une source d'alimentation électrique. Bien sûr, la consommation en veille de cette classe d'appareils peut être l'un des critères d'achat les plus importants.

Quelles sont les techniques de transmission disponibles ?

PMR sur 446 MHz UHF (Radio Mobile Privée) est probablement la technologie radio la plus répandue pour un usage privé. Avantages : portée modérée à très bonne, appareils légers et compacts, mais toujours abordables, pas besoin de licence ou d'autorisation. Inconvénients : seulement 8 canaux, donc il peut parfois y avoir des intrus non invités. Un standard radio américain comparable est le Family Radio Service (FRS).

LPD (Low Power Device) sur 433 MHz dans la bande ISM (Band Industriel, Scientifique et Médical). Il est également souvent appelé SRD pour Short Range Devices. Inconvénients : portée limitée, autorisation en déclin.

CB (Citizens' Band Radio) sur des bandes de 26,5 à 27,4 MHz : Le standard pour la communication radio non commerciale et privée de voix et de données. Avantages : bonne portée (bien que fortement dépendante de l'antenne utilisée), aujourd'hui : pas besoin de licence ou d'autorisation de fonctionnement (autrefois, un "permis d'allocation de fréquence" était nécessaire), beaucoup plus de participants que PMR & Co, grande portée (~10 km selon l'antenne, la puissance d'émission et le contact visuel). Inconvénients : parfois des appareils légèrement plus grands que ceux de PMR.

Freenet sur 149 MHz : Avantages : bonne portée, peu d'utilisateurs, réduction des interférences de signal par obstacles. Inconvénients : coûteux, peu d'utilisateurs, nécessité d'une certification.

35 ans d'expérience

Ton partenaire de confiance pour les équipements haut de gamme

Garantie du meilleur prix

Obtiens toujours le meilleur prix

Livraison gratuite à partir de 99 euros

Nous livrons pour toi dans le monde entier

Retour sous 31 jours

Achetez en toute confiance